Publié le 16-09-2011
Imprimer

Le pollen

Cette page est un extrait d'un module de formation apicole (« Le pollen ») organisée par l'Abeille Dauphinoise.

 

Définition : le pollen, élément mâle des fleurs, rapporté à la ruche par les abeilles, sous forme de deux petites pelotes fixées à leurs pattes arrières. Chaque pelote contient quelques millions de grains de pollen collés entre eux, d'un poids de 8 mg environ et de couleur différente suivant la fleur visitée.

 

 

Composition :

- 3 à 4 % d'eau une fois séché à 35 % ;

- les sucres du miel, soit environ 20 % ;

- des protéines et acides aminés libres, directement assimilables : entre 7 et 30 %, en moyenne 20 % ;

- des vitamines, principalement celles du groupe B, et un peu du groupe E ;

- de l'acide ascorbique ;

- du carotène ;

- Uun peu d'acide panthoténique.

C'est une composition en générale voisine de celle de la levure.

Récolte :

Différents modèles de TRAPPES à POLLEN sont commercialisés. Le souci de l'apiculteur doit rester la commodité d'emploi. Pour ce type de récolte, il convient d'observer certaines règles :

- travailler sur de fortes ruches aux entrées de POLLEN massives ;

- ne pas laisser les trappes plus de quelques jours au préjudice du développement normal de la population en élevage, puis reprendre après un temps de repos sans trappe d'égale durée (exemple : 3 jours avec, 3 jours sans, …) ;

- vider les tiroirs chaque soir ;

- assurer un magasinage de très courte durée dans un local TRES SEC ET AÉRÉ avant séchage au FOUR ou sur appareils spéciaux ;

- conditionner en pots ÉTANCHES une fois la dessiccation terminée.

Le miel             La gelée royale               La propolis           La cire                   Le venin

Revenir au menu « Les produits de la ruche »       Revenir au menu « La ruche »       Revenir à l'Accueil

Rechercher