Publié le 12-06-2011
Imprimer

Miels

Cette page est un extrait d'un module de formation apicole (« Le miel ») organisée par l'Abeille Dauphinoise.

Définition

Le miel est la substance naturelle sucrée produite par les abeilles mellifères à partir du nectar des fleurs ou des sécrétions provenant de parties vivantes de plantes ou d'excrétion d'insectes butineurs laissés sur les parties vivantes de plantes que les abeilles butinent, transforment et combinent avec des matières premières qu'elles sécrètent et qu'elles emmagasinent et laissent affiner et mûrir dans les rayons de la ruche.

Composition

Manque le camembert

 

Propriétés

- L'aspect physique du miel peut varier considérablement d'un échantillon à un autre. Ces variations peuvent porter sur la coloration (blanc très clair au brun presque noir, la viscosité et la cristallisation (fine à grossière) ;
- Poids spécifique : le poids spécifique d'un miel est essentiellement fonction de sa teneur en eau ;
- Viscosité : c'est une notion très importante car elle joue un rôle fondamental dans le pouvoir d'écoulement du miel aussi bien dans l'extraction que dans la mise en pot. Trois facteurs déterminent la viscosité du miel :
  • la teneur en eau ;
  • la température ;
  • la composition.
- Chaleur spécifique : pour une teneur en eau de 17 à 20° Celsius, elle est égale à 0,54 unité calorifique (voir unité).
- Conductivité thermique : elle s'exprime en calories par centimètre par seconde et par degré. En fait, le miel est un mauvais conducteur de la chaleur.
- Conductivité électrique : s'exprime en Siemnes.centimètre (S.Cm) pour 1 cm². Cette mesure est particulièrement intéressante pour la détection des miellats qui ont toujours une conductivité électrique élevée (miel de sapin).
- Indice de réfraction : l'indice de réfraction du miel est fonction de la teneur en eau et de la température. La teneur en eau se mesure au réfractomètre.
- Coloration : suivant leur composition (essentiellement leur origine botanique) ou les altérations qu'ils ont pu subir, les miels peuvent présenter une coloration allant du blanc jusqu'au brun presque noir.
- La cristallisation clarifie, en apparence le miel, qui reprend sa teinte originel dès qu'il est refondu. Suite à une oxydation ou un chauffage excessif, le miel devient plus foncé.

Récolte

Le graphisme présente la fabrication du miel de la récolte du nectar par les abeilles à la mise en pot par l'apiculteur.

Quel graphique ???

La gelée royale             Le pollen            La propolis             La cire               Le venin

Revenir au menu « La ruche »             Revenir à l'Accueil

Rechercher